Une promesse que compte bien faire tenir le gouvernement français, notamment après le dérapage de cas similaires : "Il y a eu en la matière des rachats et des actionnaires, je pense à MoryGlobal, à Mory Ducros", racheté par Arcole Industries en 2014, "qui n'ont pas fait leur travail" affirme François Rebsamen. Le transporteur avait finalement été mis en liquidation, entraînant un grand nombre de licenciements. Afin d'éviter cela, le ministère de l'Emploi et de l'Economie sera donc particulièrement vigilant sur cette transaction : "On ne laisse pas les choses aller comme ça, on surveille les secteurs des entreprises de cette importance". Un projet ambitieux Le président du directoire de la firme française, Hervé Montjotin, s'est félicité de ce rachat : "En rejoignant XPO, nous nous inscrivons dans un projet de développement conforme à l'ambition qui nous a guidés depuis la création de Norbert Dentressangle il y a 36 ans". Bradley Jacobs, président de XPO Logistics se réjouit de voir le groupe "parmi les dix premiers groupes de logistique dans le monde". XPO s'implante donc en Europe. Le groupe a promis que les centres de décision resteraient en France, et plus particulièrement au siège social, à Lyon... Ludovic Gautret — ©2015, Boursier.com 14 réactions à cet article : participez à la discussion

      1. junon.moneta  Le 29/04/2015 à 16h59 
      Si les copains de chambrée (François, François et Michel) s'y mettent, on est sauvés...
      En attendant.... encore des milliers de chômeurs en plus : l'inversion de la courbe, vous vous rappelez?
      2. Le fonctionnaire du privé  Le 29/04/2015 à 17h11 
      <<... la compagnie s'est engagée à conserver le nombre d'employés de Norbert Dentressangle pendant au moins 18 mois à partir de la signature de l'accord...>>

- dégâts à charge du gvnt suivant.

      3. f34rnarko  Le 29/04/2015 à 17h11
      Encore un fleuron francais qui passe sous pavillon étranger.

Combien d'autres encore à venir?

      4. theodorum   Le 29/04/2015 à 17h45 
      Vigilant, comme les suricates d' Afrique du Sud ? Et après ? Nous avons au gouvernement des commentateurs de l'actualité, pas des acteurs ! Il faut anticiper ! L es socialistes sont d'une naïveté incroyable - ou d'une mauvaise foi très réelle, au choix- quand ils imposent à nos entreprises des concurrences déloyales unilatérales et qu'ils les accusent de freiner l'embauche de salariés.

C'est vrai qu'elles privilégient les dividendes mais si la demande est absente et ...

      5. theodorum  Le 29/04/2015 à 17h49 
      ...que les capacités de production ne sont pas employées pourquoi investir ? Cela permet au moins de valoriser les actions - d'où la montée de la bourse - alors que la baisse de l' Euro .dont se réjouit le Président va rendre nos entreprises moins chères pour les chinois, saoudiens, qatariens et américains.

L' État nuit donc à l'emploi et ne fait pas ce qu'il devrait faire, en priorité baisser le coût de l'emploi par transfert des charges sociales sur la consommation comme le suggère Bru...

      6. theodorum  Le 29/04/2015 à 18h03 
      ...xelles dans leur réponse à ma lettre du 3 Avril dernier : "Comme vous le savez, la fiscalité directe reste de la compétence des États membres de l' Union européenne et seul un vote à l' unanimité au Conseil permet d'aligner les politiques fiscales nationales au niveau européen. Toutefois, au travers du cycle annuel de coordination des politiques économiques ( appelé communément la semestre européen), la Commission européenne recommande à certains des États membres de basculer la charge de l'impôt du travail vers d'autres assiettes fiscales telles que la consommation, l'immobilier et la taxation environnementale."

La solution réside dans la TVA à la place des cotisations sociales qui gonflent les prix à l'export et ne feraient que remplacer ces charges, les diminuant même du fait d'une base plus large, l'importation étant concernée et la robotisation aussi !

      7. theodorum  Le 29/04/2015 à 18h49 
      Double avantage, donc. au plan intérieur comme extérieur, la TVA ne grevant pas l'export, nous rendant très compétitifs, ce que la Commission demande à certains pays particulièrement déficitaires, même si elle nous offre plusieurs choix.

En cas de transfert total des charges sur la TVA, embaucher coûterait 2 fois moins à chiffre d'affaires égal, et les charges baisseraient pour les petites entreprises qui n'hésiteraient pas à embaucher. Le gouvernement connaît la solution pour rendre la TVA ...

      8. theodorum Le 29/04/2015 à 18h56 
      ...juste et même progressive, une redistribution partielle forfaitaire, créant une incidence inversement proportionnelle aux revenus.

Actuellement les gros se cachent derrière les petits, ce qui semble impossible de fait, mais réel cependant. Ils défendent les petits contre une hausse de la TVA actuelle, mais avec une telle redistribution les gros seraient à découvert, ce qui serait juste. Augmenter les cotisations chômage crée le chômage, les cotisations gonflant les prix. Or, les cotisations..

      9. theodorum  Le 29/04/2015 à 19h02 
      chômage salariales ont été multipliées par 48 en 50 ans. En fait foi un carnet de bulletins de 1963 que j'ai gardé comme dirigeant de TPE du commerce.

Par la TVA on pourrait avoir la même garantie, qui ne coûterait pas cher car la compétitivité gagnée nous éviterait le chômage. C'est pareil pour les cotisations d'allocation familiale, la solidarité incombe à la nation vis à vis de ses enfants: si personne n'avait d'enfant il n'y aurait pas de retraite possible, c'est donc à la nation que revient...

      10. theodorum Le 29/04/2015 à 19h09 
      ...la charge de leur éducation.

De même pour la maladie et la vieillesse : actuellement certaines longues maladies exonèrent de toute participation les malades concernés, quels que soit les revenus. En cas de financement par la TVA il n'y aurait rien à payer sauf la TVA sur la consommation. La Sécurité sociale ne serait plus en déficit. La solution n'est pas de rembourser toujours moins mais de demander plus à certains. C'est ce que Alain Minc proposait pour son père il y a 3 ou 4 ans !

      11 . theodorum  Le 29/04/2015 à 19h15 
      La solidarité c'est la compétitivité ! Et quand le PIB augmente, ensuite on peut diminuer les impôts.

Quand on s'attaque aux causes, comme le demandait en vain Maurice Allais, il y a besoin de moins de fonctionnaires car tout le monde a du travail ! Voilà le chemin qu'il faut prendre ! Au Danemark ils paient plus d'impôts et moins de cotisations et ils sont plus riches que nous. Il faut en finir avec les amalgames, certains prélèvements obligatoires nous enfoncent, les cotisations, d'autres pas,

      12. mefiant37  Ce matin  2 Mai à 09h58 
      "Vigilant" ? Il s'agit du domaine privé : l'Etat n'a rien à y faire!
      13. patrickus Ce matin 2 Mai n à 10h04   
      14. theodorum  le 2 Mai à 10h37
      A quoi est due la dette astronomique qui s'accroît cette année de 84 MDS € ? C'est 840 000 logements à 100 000 € pièce !. L' ÉTAT, c'est nous, la dette est à notre charge ! Cessons de raisonner individuellement, mais collectivement.

" Le rôle de l'ÉTAT dans l' Économie ou le procès du libéralisme " était le titre de ma déclaration à la Presse pour les législatives de 1973. Les mesures que je proposais auraient eu pour résultat actuel une absence totale de dette. L' État n'a pas à intervenir dans l'affaire Dentressangle ou Valourec, mais à anticiper par une fiscalité intelligente de telles situations. Il n'y a pas de fatalité, il y a des causes qu'il faut identifier et traiter. Du bon sens et de la cohérence, donc aussi de l'expérience, sont nécessaires. Tout cela manque à nos énarques et politiciens plus préoccupés d'honneurs que de justice réelle !

   15. Theodorum  Ce matin 2 Mai à 11h38
      A Patrickus , comme à tous les lecteurs de ces textes : Quand vous impliquerez-vous ? Quand cesserez vous d'être spectateurs ? Comme disait John Kennedy "Ne vous demandez pas ce que l' ÉTAT peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour lui ! "

Cessons de penser "perso", soyons responsables ! Ou nous coulerons, ce qui est déjà bien commencé ! Sur le Titanic, l'orchestre jouait pendant qu'il coulait ! J'écris partout, mais on ne tient pas compte d'un seul, et vous que faîtes-vous ?